Vaste plan social en sourdine

Patrick-Kanner«J’ai envie d’être le ministre de la reconnaissance et de la pertinence du secteur associatif », déclare Patrick Kanner, ministre en charge de la vie associative (lire ici).

Au même moment, l’Udes, principale organisation patronale du secteur de l’ESS, multiplie les alertes et déplorent «  les nombreux coups portés » au secteur associatif. L’Udes réclame un « CICE associatif » (crédit d’impôt compétitivité emploi dont est exclu le secteur non lucratif) dont le taux serait minoré à 4% des rémunérations pour 2015 (6% pour les entreprises commerciales).

Le CNRS évoque « une redéfinition du travail non marchand ».

Le Collectif des associations citoyennes (CAC), cité par “basta !”, dénonce, sur fond de pacte de responsabilité et de réduction des dotations publiques, « un énorme plan social invisible sur tout le territoire », avec plus de 200.000 emplois détruits dans le secteur associatif d’ici à 2017. Et en perspective un probable dérapage des coût sociaux.

M. Kanner fera-t-il le job ?

PB (ESI)

Pour aller plus loin

Udes

Basta !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *