Un nouveau président pour l’union des Scop d’Aquitaine

pierre-combrouxPierre Combroux a été élu, vendredi dernier, président de l’Union régionale des Scop (sociétés coopératives et participatives) d’Aquitaine, au siège de Tarnos (40), le jour même de l’inauguration officielle du pôle territorial de coopé­ration territoriale Sud Aquitaine, sur le même site  et dont l’Urscop est partie prenante.

Pierre Combroux (photo) prend la succession de Thierry Grolier, dirigeant de la coopérative Cana Elec, basée à Artigues (33). Cette passation a un caractère hautement symbolique, puisque Pierre Combroux est aussi le PDG du laboratoire pharmaceutique Bioluz, implanté à Saint-Jean-de-Luz. Cette entreprise, fondée en 1979, a été reprise en Scop par ses salariés, sur décision du tribunal de commerce de Bayonne en février 2013, après avoir été placée en redressement judiciai­re.

Cette reprise, avec le soutien technique de l’Urscop, avait été rendue possible par une forte mobilisation du personnel, permettant de sauver et de fixer 49 emplois. Pierre Combroux, qui était l’ancien DG de Bioluz, expliquait alors que le choix de la Scop n’était « pas idéologique mais pragmatique».

Lire aussi

L’inauguration du PTCE Sud Aquitaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *