“Social Business”, on y vient

Muhammad-YunusLe Nord-Pas de Calais se lance dans le « social business », à travers un projet dénommé SoBizHub… promu la semaine dernière lors du World Forum à Lille, par son inspirateur, Muhammad Yunus en personne, prix Nobel de la paix bangladais, le « père » du microcrédit. Visiblement, dans les milieux de l’ESS, « social business » n’est plus un gros mot, si l’en croit Jean Quéméré, président de la chambre de l’ESS du Nord, qui précise néanmoins que « les deux modèles sont différents ». Et « complémentaire s», ajoute-t-il.

L’affaire est poussée par le patron de la CCI nordiste, Philippe Vasseur, le géant du Surgelé McCain et Leroy-Merlin faisant partie de ses partenaires. A vrai dire, la montée en puissance des entrepreneurs sociaux est inscrite dans la récente loi ESS, rendant compatibles les notions de business et de social. Le tout étant que cela ne soit pas un avatar de la communication des entreprises, souligne Jean Quéméré, à toutes fins utiles…

PB (ESI)

La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *