Solidarité et mobilité | Une plateforme d’échanges de véhicules

 http://ecosocial-info.com/ - innovation sociale-economie sociale et solidaire - ess

http://ecosocial-info.com/ – innovation sociale-economie sociale et solidaire – ess

Initiative originale en France, lancée en Poitou-Charentes, en matière de mobilité et de solidarité : la Plateforme régionale d’accès à la mobilité (Pram) met en œuvre un programme de dons de véhicules à destination d’un public en situation de précarité en matière de déplacement.

D’un côté, un besoin : des personnes en situation de fragilité économique et sociale, en butte à des problèmes de mobilité et de déplacement, particulièrement dans les territoires ruraux et les zones périurbaines. Un réel frein à l’accès ou au retour à l’emploi, comme cela a été constaté. De l’autre, une offre : un certain nombre de véhicules disponibles, en état de fonctionnement et qui partent à la casse.
A partir de ce constat, un réseau de quatre garages solidaires de Poitou-Charentes a décidé de rapprocher cette offre et ce besoin en répondant à l’appel à projets du conseil régional. Ce réseau a constitué la Plateforme régionale d’accès à la mobilité, sous forme associative. La Pram vient d’être lancée officiellement (le 3/12), dans l’un de ces garages, au Chantier Méca à Niort.
La plateforme fait appel aux dons de véhicules auprès des entreprises, des collectivités et des particuliers, lesquels pourront en échange bénéficier d’une déduction fiscale ou au titre du mécénat, sur la valeur du véhicule cédé, la plateforme ayant été reconnue organisme d’intérêt général.
Les véhicules sont remis dans l’un des quatre garages solidaires qui se chargent de les mettre en état et de les proposer à l’acquisition à des bénéficiaires, orientés obligatoirement par des services ou des travailleurs sociaux (CCAS, Caf, services des conseils généraux, missions locales ou associations caritatives) – dans un souci de non-concurrence avec le marché d’occasion – mais à un prix très modéré (idéalement moins de 2.500 euros).
Le jour du lancement (photo © Région Poitou-Charentes Françoise Roch), une voiture avait déjà été cédée, une Peugeot 206 en très bon état, avec moins de 80.000 kilomètres au compteur, correspondant parfaitement à ce que recherche la plateforme. C’est-à-dire un petite véhicule, roulant à l’essence, impliquant un faible coût de remise en état et d’entretien, comme l’a expliqué Julie Colineau, chargée de développement et unique salariée de la Pram.

L’objectif prévu, après trois années de fonctionnement, est fixé à 300 véhicules échangés par an, selon ce qui a été annoncé lors du lancement officiel ( © Région Poitou-Charentes Françoise Roch) en présence de Jean-François Macaire, président du Conseil régional, la Région ayant apporté son soutien financier dans le cadre de l’appel à projets. La Fondation Macif est aussi partenaire, ainsi que le Fonds de dotation Sillon solidaire, émanation du groupement d’entreprises Covea (chantier de la LGV), présidé par Jean-Pierre Martin.

L’Union régionale des structures d’insertion par l’activité économique (Iris) apporte aussi son soutien (son directeur Gaël Brouck est le président de la Pram) ainsi que l’ICPA (France Active) via le fonds de dotation de l’économie sociale.

Enfin, les bénéficiaires pourront faire appel au micro-crédit social (Région et Caisse des dépôts) pour les aider à acquérir l’un de ces véhicules.

Les quatre garages du réseau de la Pram :
Chantier Méca à Niort (association AIVE)
La Bielle Durit à Angoulême (LFM)
Le Vilebrequin à La Rochelle (Régie de quartier Diagonales)
Le Vago à Cognac (Les quatre routes)

Le site de la plateforme PRAM

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *