Les bonnes notes du Pôle musique

anne_loussouarnLe Pôle régional des musiques actuelles de Poitou-Charentes, basé à Poitiers et sur les Deux-Sèvres, est l’un des 23 lauréats du 1er appel à projets pour les PTCE (1). Un succès qui lui a procuré des moyens pour se développer.

Réseau associatif, le Prma – autrement dit le Pôle régional des musiques actuelles de Poitou-Charentes – s’est peu à peu orienté vers la logique des clusters (regroupement transversal des acteurs).

Au point de concourir et d’être lauréat du premier appel à projets national des PTCE, lancé par une délégation interministérielle. La volonté de départ, explique la directrice du PRMA, Anne Lousouarn, était « de se regrouper pour tirer vers le haut la scène locale ».

Avec un postulat de départ, comme elle l’a rapporté au Rama, le réseau frère aqui­tain (2) : «Le développement de chacun ne peut passer que par le développement de tous. C’est en renforçant les solidarités ain­si que les coopérations entre les différents métiers de la filière en question que la culture a une chance de résister au raz de marée qui s’annonce et qui a déjà débuté ».

Depuis 2011, le PRMA travaille – outre à sa stratégie « politique » de regroupement vis-à-vis des partenaires publics (la Région au 1er rang) et privés – à la définition de solutions économiques et sociales inno­vantes, « une forme de réponse à des situations de précarité ». Laquelle est le lot commun d’une filière qui ne figure pas au départ parmi les plus favorisée. Les groupes de musiques actuelles représentaient en 2009 45% des équipes artistiques recensées, avec 4.000 musiciens, mais sa filière ne bénéficiait que d’à peine plus de 10% des budgets spectacle vivant de la Région et de la Drac.

La reconnaissance en tant que PTCE lui permet de voir venir en termes de mo­yens pour les trois prochaines années dans son action d’animation de réseau et d’expérimentations (exemple : soutien d’un maillage local de cafés-concert) et de recruter de nouvelles compétences, et notamment un(e) chargé(e) de mission.

(1) Pôles territoriaux de coopération économique. L’autre pôle lauréat dans la grande région est le PTCE Sud Aquitain, le PTCE Niortais étant un précurseur en tant que pôle témoin.

(2) Réseau aquitain des musiques actuelles

Réseau aquitain des musiques actuelles

PRMA

Le lab de l’ESS – PTCE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *